ClickCease

Neutralisation cuve à fioul à Argenteuil (95100) comment l’enlever

Avec les températures négatives de l’hiver, c’est le système de chauffage qui constitue la bouée de sauvetage. Si ce dernier est alimenté par une cuve à fioul, alors c’est qu’il date de bien des années, car de meilleures solutions sont aujourd’hui disponibles. De plus, le gaz naturel, la pompe à chaleur ou encore le gaz propane s’avèrent être non seulement plus économiques, mais également plus écologiques que la cuve.

Cependant, en décidant de changer d’énergie, la cuve à fioul deviendrait totalement inutile et même dangereuse : il sera alors impératif de la neutraliser, puis de l’enlever. Tout le processus de neutralisation et d’enlèvement cuve à fioul à Argenteuil est explicitement présenté dans les lignes qui suivent.

Nos Prestations d’enlèvement et dégazage de cuve à fioul  (95)

  • Enlèvement de cuve à fioul
  • Neutralisation de cuve à fioul
  • Degazage de cuve à fioul
  • Revêtement cuve à fuel
  • Découpage cuve à fuel
  • Entretien et nettoyage

Neutralisation cuve à fioul Argenteuil : l’essentiel à retenir

Loin de n’être qu’une simple procédure sans importance, il faut savoir que la neutralisation cuve à fioul est obligatoire à Argenteuil (95100) (ou ailleurs) dès que vous envisagez ne plus l’utiliser. En fait, l’article 28 de l’arrêté qui définit les règles techniques et de sécurité qui sont applicables au stockage de produits pétroliers établi le 24 juillet de l’année 2004 l’énonce clairement. D’ailleurs, comme expliquées ci-dessous, les raisons qui sous-tendent de telles exigences sont très compréhensibles.

De la nécessité de neutraliser sa cave à fioul

Une cuve à essence, une cuve à fioul ou une cuve qui contient un quelconque hydrocarbure a beau être utile, mais elle est tout aussi dangereuse, et ce, même dépourvue de contenu. En effet, des résidus de corps chimiques qui proviennent du produit combustible se mélangent à l’air contenu dans la cuve de façon continue.

Il s’en dégage alors un gaz très inflammable et nuisible à l’organisme. La plus petite brèche pourrait la répandre et la moindre étincelle suffirait à embraser des flammes ardentes. Bien que les risques varient en fonction de l’hydrocarbure utilisé, ils ne sont toutefois pas inexistants. Même une chaleur importante peut donner lieu à de fâcheuses conséquences. Comment dormir sur ses deux oreilles avec une telle bombe à retardement à proximité ?

Pour faire simple, la neutralisation cuve à fioul à Argenteuil consiste à remplir la cuve de solides inertes afin d’éviter tout risque de production de gaz inflammable. Mais sa réalisation nécessite l’accomplissement de certaines tâches en amont. Il serait donc judicieux de laisser un professionnel effectuer la neutralisation cuve à fioul.

En premier lieu, il faut entièrement vider la cuve, il ne doit pas rester un seul millilitre de fioul au fond du réservoir. Ensuite, il faut procéder à un nettoyage minutieux des parois sous une pression élevée. Cela joue un rôle de dégraissage en débarrassant la cuve des boues et déchets qui sont restés en contact avec les parois depuis plusieurs années.

Puis, ce sera au tour du dégazage de la cuve. Ce procédé vise simplement la suppression de tous les sédiments et résidus gazeux d’hydrocarbures qui subsistent à l’intérieur de la cuve et dans les différents tuyaux connexes. L’une de ces trois techniques de dégazage pourra être utilisée par le professionnel :

  • la ventilation : on envoie de l’air (censé chasser les gaz présents) à haute pression à l’intérieur de la cuve ;
  • l’aspiration : on récupère les gaz en suspension dans la cuve par absorption et on les entrepose ailleurs pour traitement ;
  • le lavage : on utilise l’eau projetée à haute pression pour nettoyer l’intérieur de la cuve ; c’est la technique la plus efficace.

Après cela, il faudra vérifier à quel point ou dans quelles proportions le dégazage a été efficace avec un outil qui s’appelle l’explosimètre. Ce dernier détecte toute trace de gaz explosif, aussi infime soit-elle, et la signale aussitôt. On n’oublie surtout pas de vérifier l’étanchéité du réservoir.

C’est seulement après la validation de ces opérations intermédiaires sur la cuve qu’on y introduit la matière inerte de son choix : sable, perlite, béton… Cette opération doit se réaliser sous un délai de 48 heures après le dégazage, car un dégazage de fioul n’est plus valable après 2 jours et doit être entièrement refait dans les règles de l’art.

Place à l’enlèvement cuve à fioul à Argenteuil

C’est après la neutralisation de la cuve à fioul, et seulement après, qu’on peut envisager son enlèvement. Voici bien une opération dont l’exécution mérite quelques réflexions.

Généralement parlant, les cuves enlevées sont soit des cuves aériennes ou des cuves enterrées de petite taille et faciles d’accès. Lorsqu’une cuve est enterrée et d’un accès aisé, on creuse tout autour et l’enlèvement cuve à fioul à Argenteuil s’effectue d’un coup à l’aide d’un dispositif de levage. La cuve pourra alors être transportée dans un camion spécialement aménagé pour accueillir ce type d’objet.

Mais dans le cas où la cuve n’est pas facilement accessible, l’enlèvement cuve à fioul consiste en un découpage de la cuve à l’aide de chalumeau ou de grignoteuse. Le découpage s’effectue en morceaux et ces derniers sont évacués à la main en direction d’une structure de recyclage ou de démantèlement pour un traitement adéquat.

Aspect légal et financier de l’enlèvement de cuve à fioul

Pour justifier l’enlèvement cuve à fioul, un certificat d’abandon et un bordereau de suivi des déchets est transmis au propriétaire. Concernant l’enlèvement cuve à fioul, étape finale du processus, les frais sont pour le moins conséquents. Même s’il est difficile d’estimer avec précision le coût de l’opération, voici les éléments qui influencent le coût :

  • la taille de la cuve : le coût de l’enlèvement cuve à fioul évolue évidemment en fonction de la capacité du réservoir ;
  • la proximité de la route : une distance trop importante nécessitera des mesures supplémentaires et donc des frais complémentaires ;
  • le matériau de la cuve : soit du plastique ou de l’acier ;
  • le professionnel choisi : les coûts varient en fonction du prestataire sollicité, d’où la bonne pratique qui consiste à obtenir plusieurs devis avant toute décision.

Déplacer ou enlever cuve à fioul à Argenteuil

L’opération consistant proprement à enlever cuve à fioul à Val-d’Oise peut alors commencer après sa neutralisation complète. À cette étape, un expert devra d’abord procéder à l’enlèvement des tôles et de la tuyauterie. Cela consiste à désinstaller le système de tuyauterie utilisé pour l’acheminement du fioul. L’ensemble sera acheminé dans un centre de traitement de déchets où il vous sera délivré un certificat d’abandon. Le centre peut aussi établir un bordereau de suivi des déchets.

En outre, les étapes pour enlever cuve à fioul à (95) sont identiques, qu’il s’agisse d’une cuve aérienne ou d’une cuve enterrée. Le coût, en revanche, peut varier selon la cuve et le centre de traitement. Par ailleurs, notez qu’il est possible de reconvertir une cuve à fioul plutôt que de s’en débarrasser définitivement. Vous pouvez par exemple vous en servir comme réservoir d’eau de pluie. Cependant, il est primordial de prendre des précautions supplémentaires après le dégazage et la neutralisation de la cuve.

Cela permet d’éviter la pollution de l’eau récoltée. En premier lieu, vous devez vérifier si la paroi interne de la cuve requiert d’éventuelles réparations. Ensuite, il faut appliquer un revêtement en polyester ou une peinture époxy. N’oubliez surtout pas de remplacer le couvercle (trou d’homme) par un plateau hydraulique. Par la suite, vous devrez positionner le réservoir près des gouttières et installer un filtre pour éviter l’infection de l’eau. Il suffira de relier une pompe à votre cuve pour utiliser l’eau stockée.

Entreprise d’enlèvement et dégazage de cuve à fioul en Val-d’Oise (95)

Call Now Button06 99 75 24 24